SPLASH

Significance of the Past LArge Semiaquatic Herbivores: evolutionary history of a polyvalent ecological niche within Cetartiodactyla

Explorer l’évolution d’une niche d’ingénieurs des écosystèmes
(les grands herbivores semi-aquatiques hippopotamoïdes) au cours des 40 derniers millions d’années

Responsables

Type

SPLASH est un projet de recherche collaboratif de l’Agence Nationale pour la Recherche, 2016-2020.

Problématique

SPLASH retrace l’histoire évolutive (diversité, relations de parentés et écologie) des hippopotames et de leurs ancêtres éteints, et notamment le rôle de leur mode de vie amphibie dans cette histoire, afin notamment d’éclaire leur relation de parenté avec les baleines et des dauphins, ainsi que leur impact sur les milieux humides du passé.

Quelques résultats

SPLASH a décrit et/ou révisé le matériel d’une dizaine de formes fossiles, défini un nouveau groupe (les Merycopotamini) et mis au jour une espèce inédite, Chororatherium roobii, illustrant la dernière phase conduisant aux hippopotames actuels. Sur le plan écologique, le résultat publié le plus marquant est la première description de l’organe de l’audition de cétacés fossiles partiellement aquatiques, indiquant que ces formes avaient une morphologie et des capacités auditives proches de formes terrestres différant de celles des hippopotamoïdes semi-aquatiques.

Partenariat

Le consortium SPLASH est composé de PALEVOPRIM (qui coordonne le projet) et de l’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier impliquant une dizaine de chercheurs (dont deux postdocs SPLASH), des missions de terrain (notamment Oligocène du Kenya) et de nombreuses missions d’étude dans des musées d’Europe, d’Afrique et d’Amérique du Nord.

Pour en savoir plus

Publications emblématiques

Boisserie, J.-R., Kiarie, C., Lihoreau, F., Nengo, I. (2016) Middle Miocene Kenyapotamus (Cetartiodactyla, Hippopotamidae) from Napudet, Turkana Basin, Kenya. Journal of Vertebrate Paleontology 37 (1), 1-12.

Lihoreau, F., Alloing-Seguier, L., Antoine, P.-O., Boisserie, J.-R., Marivaux, L., Métais, G. and Welcomme, J.-L. (2016) Enamel microstructure defines a major Paleogene hippopotamoid clade: the Merycopotamini (Cetartiodactyla, Hippopotamoidea). Historical Biology 29 (7), 947-957.

Boisserie, J.-R., Suwa, G., Asfaw, B., Lihoreau, F., Bernor, R., Katoh, S. and Beyene Y. 2017. Basal hippopotamines from the upper Miocene of Chorora, Ethiopia. Journal of Vertebrate Paleontology 37 (3), 1-12.

Mourlam, M.J., Orliac, M.J. 2017. Infrasonic and ultrasonic hearing evolved after the emergence of modern whales. Current Biology 27 (12), 1776-1781.

Otero, O., Garcia, G., Valentin, X., Lihoreau, F., Manthi, F., Ducrocq, S. (2017). A glimpse at the ectotherms of the earliest fauna from the East African Rift (Lokone, late Oligocene of Kenya). Journal of Vertebrate Paleontology 37 (3), 1-8.

2019-03-26T11:24:19+00:00

GESTIONNAIRES

caroline.baron@univ-poitiers.fr
Tél. : +33 (0)5 49 45 37 53

guylaine.reynaud@univ-poitiers.fr
Tél. : +33 (0)5 49 45 37 26

Fax : +33.(0)5 49 45 40 17

ADRESSE POSTALE

Université de Poitiers – UFR SFA

PALEVOPRIM UMR CNRS 7262

Bât B35 – TSA 51106

6 rue Michel Brunet

86073 POITIERS Cedex 9