PALEVOPRIM
UMR 7262 CNRS INEE

Laboratoire Paléontologie
Evolution Paléoécosystèmes
Paléoprimatologie
Université de Poitiers

Mission Paléoanthropologique Franco-Tchadienne (MPFT)

Bassin du lac Tchad & dépression de Bodélé (désert du Djourab), Angamma (nord Tchad)

Une fenêtre unique en Afrique centrale sur l’histoire évolutive de la famille humaine
nous permettant d’écrire le plus ancien chapitre connu de notre Histoire

Responsables

Problématique de recherche

Il s’agit de documenter les premières phases de l’évolution du rameau humain juste après sa séparation du rameau chimpanzé. La MPFT étudie également sur la distribution en Afrique et l’évolution locale de notre famille, incluant les australopithèques, ainsi que les précurseurs et premiers représentants du genre Homo.

Quelques résultats

La MPFT a découvert plus de 500 sites à vertébrés fossiles dans le Mio-Plio-Pléistocène du Tchad, et plus de 20 000 vertébrés fossiles. Elle a mis au jour les premiers australopithèques connus à l’ouest du rift est-africain (Australopithecus bahrelghazali) et les plus anciens représentants de l’humanité connus à l’heure actuelle (Sahelanthropus tchadensis). Elle documente l’histoire environnementale de la région. L’ensemble de ces découvertes récentes en Afrique centrale conduit à revoir de manière drastique nos conceptions sur l’émergence et les premières phases de l’histoire du rameau humain.

Structuration de la mission

La MPFT est une mission de recherche transdisciplinaire (paléontologie, géologie, paléoenvironnements) pilotée à PALEVOPRIM/au Collège de France en partenariat étroit avec l’Université de N’Djaména et le Centre National de Recherche et de Développement à Ndjamena. Elle est régie par une convention entre ces deux organismes et l’Université de Poitiers. La MPFT regroupe une centaine de chercheurs d’une dizaine de nationalités.

Financement

La MPFT a notamment bénéficié de l’appui :

Pour en savoir plus

Publications emblématiques

Novello A., Lebatard A.-E., Moussa A., Barboni D., Sylvestre F., Bourlès D.L., Paillès C., Buchet G., Decarreau A., Duringer P., Ghienne J.-F., Maley J., Mazur J.C., Roquin C., Schuster M., Vignaud P., 2015. Diatom, phytolith, and pollen records from a 10Be/9Be dated lacustrine succession in the Chad basin: insight on the Miocene–Pliocene paleoenvironmental changes in central Africa. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology 430, 85–103.

Guy F., Mackaye H.T., Likius A., Vignaud P., Schmittbuhl M., Brunet M., 2008. Symphyseal shape variation in extant and fossil hominoids, and the symphysis of Australopithecus bahrelghazali. Journal of Human Evolution 55, 37–47.

Mackaye H.T., Brunet M., Tassy P., 2005. Selenetherium kolleensis nov. gen. nov. sp. : un nouveau Proboscidea (Mammalia) dans le Pliocène tchadien. Géobios 38, 765–777.

Likius A., Brunet M., Geraads D., Vignaud P., 2003. Le plus vieux Camelidae (Mammalia, Artiodactyla) d’Afrique : limite Mio-Pliocène, Tchad. Bulletin de la Société Géologique de France 174, 187–193.

Brunet M. & al, 2002. A new hominid from the upper Miocene of Chad, Central Africa. Nature 418, 801.

Brunet M., M.P.F.T, 2000. Chad: discovery of a vertebrate fauna close to the Mio-Pliocene boundary. Journal of Vertebrate Paleontology 20, 205–209.

2018-07-23T10:02:25+00:00

GESTIONNAIRES

caroline.baron@univ-poitiers.fr
Tél. : +33 (0)5 49 45 37 53

guylaine.reynaud@univ-poitiers.fr
Tél. : +33 (0)5 49 45 37 26

Fax : +33.(0)5 49 45 40 17

ADRESSE POSTALE

Université de Poitiers – UFR SFA

PALEVOPRIM UMR CNRS 7262

Bât B35 – TSA 51106

6 rue Michel Brunet

86073 POITIERS Cedex 9