PALEVOPRIM
UMR 7262 CNRS & UP

Laboratoire Paléontologie
Evolution Paléoécosystèmes
Paléoprimatologie
Université de Poitiers

Corentin GIBERT

Postdoctorant
Membre associé

Problématique générale

Je démarre un postdoctorat sur l’exploitation à large échelle spatiale et temporelle des données paléontologiques du Néogène d’Afrique et d’Eurasie. Cette approche macroévolutive et macroécologique vise à identifier les facteurs environnementaux contraignant la dispersion des hominoïdes entre les continents du vieux monde depuis le Miocène moyen. Pour reconstituer cette histoire j’explore différentes facettes de la biodiversité des faunes et des flores associées aux hominoïdes du Néogène. En reconstituant leurs dynamiques nous pourrons alors comprendre le rôle des facteurs biotiques et abiotiques dans la formation des assemblages de vertébrés et la dispersion des hominoïdes en Eurasie et en Afrique au cours du Néogène.

Ateliers d’études

Je me suis spécialisé au cours de ma thèse sur l’étude des motifs de diversité des mammifères cénozoïques nord-américains. A partir de cet objet, j’ai approfondis notre connaissance des biais du registre fossile en démontrant l’effet de la discrétisation omniprésente en paléontologie via les échelles biochronologiques sur l’étude des variations temporelles de la biodiversité. Une fonction R a été développée afin de corriger ce biais.

Dans un second temps j’ai aussi explorée la composante spatiale de la biodiversité en ravivant la célèbre controverse animant les théories d’assemblages : niche versus dispersion. Ce travail permit d’établir un algorithme simple (PER-SIMPER) à même de déterminer quel processus est à l’origine d’un ensemble d’assemblages échantillonnés.

Financement

  • ANR dans le cadre du projet HADoC.

Contact

Publications emblématiques

Ghislain Thiery, Corentin Gibert, Franck Guy, Vincent Lazzari, Denis Geraads, Nikolai Spassov and Gildas Merceron, 2021 – From leaves to seeds? The dietary shift in late Miocene colobine monkeys of southeastern Europe – https://doi.org/10.1111/evo.14283

Grohé, C., L. de Bonis, Y. Chaimanee, O. Chavasseau, M. Rugbumrung, C. Yamee, K. Suraprasit, C. Gibert, J. Surault, C. Blondel, J.-J. Jaeger. 2020. The late middle Miocene Mae Moh Basin of northern Thailand: the richest Neogene fauna of Carnivora from Southeast Asia and a paleobiogeographic analysis of Miocene eastern Asian faunas. American Museum Novitates 3952: 1-57. – https://doi.org/10.5531/sd.sp.40.

Gibert C., Escarguel G., 2019 – « PER-SIMPER – a new tool for inferring community assembly processes from taxon occurrences – Global Ecology and Biogeography : Volume 28, pp. 374-385.

Gibert C., Escarguel G., 2017 – « Evaluating the accuracy of biodiversity changes through geologic times: from simulation to solution » – The Paleontological Society: Volume 43, pp. 667-692.

Macroécologie et macroévolution des mammifères cénozoïques d’Amérique du Nord : analyse et modélisation – 2017 – Thèse de doctorat.

2021-08-27T13:41:28+00:00

GESTIONNAIRES

Laure PAINAULT
laure.painault@univ-poitiers.fr
Tél. : +33 (0)5 49 45 37 53

Guylaine REYNAUD
guylaine.reynaud@univ-poitiers.fr

Tél. : +33 (0)5 49 45 37 26

Fax : +33.(0)5 49 45 40 17

ADRESSE POSTALE

Université de Poitiers – UFR SFA

PALEVOPRIM UMR CNRS 7262

Bât B35 – TSA 51106

6 rue Michel Brunet

86073 POITIERS Cedex 9